Menu icoMenu232White icoCross32White

Retour
Jean-Marc DALL'AGLIO
11 février 2021
Le conservatoire de la BA136 de Toul Rosières est achevé.

Le conservatoire de la BA136 de Toul Rosières est achevé.

Chasseurs mes Frères et Sœurs,

Nous avons le plaisir de vous annoncer l’achèvement – enfin ! – du « Conservatoire de la Base aérienne 136 ». Ce projet, initié en 2012 par le général Jean-Marc Dall'Aglio en marge de la construction de la centrale photovoltaïque éponyme, aura pris huit ans au lieu de trois, en raison de difficultés diverses.

Le visiteur de la Zone d’accueil du public de la centrale photovoltaïque de la BA 136, construite sur une partie de la marguerite du 2/11 Vosges, pourra désormais découvrir, outre la « Maison de l’énergie solaire photovoltaïque », le « Conservatoire de la BA 136 ».

Ce Conservatoire utilise 3 hangarettes et quelques espaces connexes. Il comprend ainsi :

Hangarette 1 :

storage?id=1430549&type=picture&secret=i8YsjoPFnmDZt5btyToKdK50bbM4sDZd7o0dnXlg&timestamp=1613063322

- Le F-1OOD Super Sabre n°542 131. Cet avion avait monté la garde à l’entrée de la BA 136 de Toul Rosières de 1977 à 2004, puis à l’entrée de la BA 128 de Metz Frescaty de 2005 à 2013. Il a été remonté et installé sur son support à Toul en juin-juillet 2020.

- Trois frises exposant les trois périodes historiques de la base : plateforme A98 « ROSY » (1944-45), Toul-Rosières Air Base ou « TRAB » (1951-67), BA puis DA 136 (1967-2004).

storage?id=1430554&type=picture&secret=PlM5CawaqBju0dnL9jCWRCj4FUdq5TP8hnXwzTkO&timestamp=1613063410

Une frise sur le F-100 à la 11ème Escadre (1967-77).

Ambiance sonore : histoire de la plateforme racontée par deux acteurs.

Hangarette 2 :

storage?id=1430557&type=picture&secret=wqlFbM3zVmLNMg40ItewXfFCVh4h4ufKEOqv8fw0&timestamp=1613063500

Un turboréacteur Pratt & Whitney J-57 récupéré en 2015 à Romorantin, lentement retapé, puis installé sur la BA 136 en octobre 2020.

storage?id=1430561&type=picture&secret=pJT9SYiQ2dGGOliFGzKGf7emPE8U09k4diiBxAfT&timestamp=1613063535

Un ensemble de panneaux présentant chaque avion US ayant stationné sur la base : P-47 Thunderbolt, P-51 Mustang, RB-26 Invader, P-80 Shooting Star, C-119 Flying Boxcar, F-86H Sabre, RF-101 Voodoo, F-84F Thunderstreak, RB-66 Brown Craddle et RF-4C Phantom II.

Un panneau explicatif sur l’Air National Gard, qui a stationné sur la base à deux reprises.

Un panneau sur le Lcl Chuck YEAGER, qui a stationné à Toul de juillet 1956 à juillet 1957 à la tête du 411th Fighter Bomber Squadron sur F-86H Sabre.

Un panneau sur l’équipage de RB-66B Destroyer abattu en 1964 au-delà du rideau de fer par un Mig 19 Farmer suite à une « erreur de navigation ».

Et deux panneaux sur le J-57 : les multiples et divers avions qu’il a équipé (dont le F-100) & le schéma de fonctionnement d’un turboréacteur.

Ambiance sonore : un trafic radio entre avions et contrôleurs US

Hangarette 3 :

storage?id=1430563&type=picture&secret=t5kjtYFoUffA0Bbt5iErL6islhqYe5cFG8eNukzf&timestamp=1613063577

Le Jaguar A n°129, aux couleurs de la 11ème Escadre, récupéré en août 2015 sur la BA 279 de Châteaudun et remonté à Toul début 2016.

storage?id=1430567&type=picture&secret=jXIgS3Y0RLkhXWVuWg0OaRQQNteGFFbYWqkVOIPG&timestamp=1613063606

Une frise historique sur les principales OPEX de la 11ème Escadre : Lamentin, Epervier et Daguet.

Une frise sur le Jaguar et son impressionnante panoplie d’armements de la Guerre froide.

Une frise avec chacun des 4 escadrons de la 11ème Escadre, leurs 8 escadrilles et toutes leurs distinctions.

Ambiance sonore : mise en route, roulage, décollage et passages grande vitesse de Jaguar.

A l’extérieur, une stèle avec les noms de tous les pilotes de la « 11 » morts pour la France ou en Service aérien commandé.

Géode « Maison de l’énergie solaire photovoltaïque » :

storage?id=1430569&type=picture&secret=jfNq9yBHVbeEjRVenwOrbfreLOihy46CQJ1Aujq9&timestamp=1613063643

Dans la salle de conférence : des vidéos à la demande sur les OPEX de la « 11 ».

Sous les fenêtres de la coursive à l’étage : des frises exposant les marguerites des trois escadrons.

En sortie, à proximité d’un AP60 : un panneau expliquant la préparation aux opérations en ambiance chimique.

Je remercie toutes celles et ceux qui m’ont apporté leur soutien dans cette aventure.

Et en premier lieu la société EDF Renouvelables, qui a adhéré d’emblée et sans réserve à ce projet ambitieux et, surtout, apporté la quasi-totalité des fonds nécessaires. J’ai été tout particulièrement sensible à la confiance sans faille accordée par ma Direction tout au long du projet malgré les aléas qui se sont succédé ! Une mention les ingénieurs réalisation Pierre GRANGÉ, Ergün DILLY et Thomas LECOEUR qui m’ont accompagné.

storage?id=1430572&type=picture&secret=mGkGhkR7UQUbIx8sx5g0DMFLhD6VaNRw6kCgLLVn&timestamp=1613063688

Le Ministère des armées, qui a bien voulu mettre à disposition de la Communauté de communes le F-100, le Jaguar et le turboréacteur J-57.

La Communauté de communes des Vals de Moselle et de l’Esch puis du Bassin de Pont-à-Mousson, et M. Claude HANRION maire de Rosières-en-Haye, qui se sont montrés enthousiastes du début à la fin, apportant leur soutien matériel lorsque cela s’est avéré nécessaire. Une mention particulière pour MM. Hervé ROTATINTI à la charnière et Nicolas BENOIT sur le terrain.

Les architectes Alain CARTIGNIES et Marie-Josée CANONICA, notamment pour la stupéfiante géode en bois « montage igloo » et acier Corten. Vainqueurs du concours d’architecture que j’avais organisé pour la zone d’accueil du public, leur construction a été justement récompensée d’un 1er prix aux Trophées Habitat & Bois 2015 de Lorraine.

Les scénographes Nathalia MOUTINHO et Nathalie DESSIS, qui ont su mettre en scène les expositions avec un talent et un sens de l’écoute remarquables.

Le regretté Lcl Gérard BIZE, auteur d'une somme sur l'histoire de la base de Toul Rosières (notamment "La base aérienne 136 de Toul-Rosières - du Zénit au Nadir"), qui m'a accompagné tout au long du projet et sans lequel je n'aurais pas été en mesure d'élaborer une telle exposition !

Le département Air du Service historique de la Défense, qui m’a ouvert en grand ses archives (littéralement plusieurs mètres cubes de photos visionnées !).

Alain STEPHANOPOLI de COMNENE, qui a présidé à la récupération du Jaguar à Châteaudun puis, avec Eric DUMONT au démontage du F-100 de sa stèle à Metz, puis son transport à Toul.

Eric DUMONT qui a remonté quasiment seul le F-100, en ayant au préalable fabriqué sur mesure ses axes de fixation des voilures et des gouvernes de profondeur, qui a aussi installé le J-57 dans sa hangarette… Incroyable technicité !

La base aérienne 133 de Nancy Ochey, sans laquelle l’exposition n’aurait vraisemblablement pas pu être achevée. Merci à son chef, le colonel BOURION, qui a autorisé la participation active de son ESME dirigé par le Capitaine FERRON : réalisation sur mesure du support acier par son chaudronnier M. MOUGEL, prêt de chandelles et d’escabeaux mobiles pour le remontage du F-100, interventions de balayeuses et karcher…

L’Amicale de la 11ème Escadre, « local de l’étape », qui a été présente tout au long du projet. Elle a participé au remontage du Jaguar, aidé au remontage et repeint le F-100… Elle a su à la fin redynamiser le projet en impliquant la Base aérienne 133 de Nancy Ochey alors que je commençais à baisser les bras ! Surtout, elle va désormais faire vivre le Conservatoire – qui appartient à la Communauté de communes – en participant à son animation et, si le Ministère des armées accède enfin à ses demandes réitérées, le compléter...

icoComment35Color
icoComment35Color
1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Renouvellement des adhésions

Renouvellement des adhésions

Les adhésions pour l'exercice 2021 - 2022 sont ouvertes (onglet "Cotisation Annuelle"...

8 septembre 2021
Le dîner de la chasse 2021 aura lieu le 3 décembre à l'École militaire

Le dîner de la chasse 2021 aura lieu le 3 décembre à l'École militaire

... si les conditions sanitaires le permettent ! Les inscriptions seront ouvertes début...

8 septembre 2021
20 juin 45 : le retour du Régiment de Chasse Normandie-Niemen

20 juin 45 : le retour du Régiment de Chasse Normandie-Niemen

Vidéo Youtube de quelques minutes sur la journée du 20 juin, cadeau de Madame Nataya...

6 septembre 2021
In memoriam : général Pierre Amarger

In memoriam : général Pierre Amarger

Nous apprenons avec tristesse le décès du général Pierre Amarger, via le site des anciens de...

22 août 2021
Macaronnage à Cognac

Macaronnage à Cognac

La cérémonie officielle était présidée par le DRHAA le Général Alvarez. Se sont succédés une...

Romain BETHOUX
10 juillet 2021
Macaronnage à Cazaux

Macaronnage à Cazaux

Avec la montée en puissance de la formation des pilotes de chasse sur PC21, les AlphaJet de...

Guillaume Pierre Marie GELEE
1 juillet 2021